[Impression] Samurai Warriors 4-II

Koei est le champion inconstesté des éditeurs de jeux-vidéo qui avec un titre est capable dans sortir deux, trois en ajoutant du contenu plus ou moins intéressant, je fais surtout référence à la série Dynasty Warriors. Même si Samurai Warriors 4 (戦国無双 4, Sengoku Musou 4) à aussi le droit à ce traitement. Et c’est donc de Samurai Warriors 4-II (戦国無双 4-II, Sengoku Musou 4-II) que je vais vous parler.
En effet, pas de test complet pour ce titre car bien évidement il faut compter un bon paquet d’heure de jeu pour en venir à bout tellement il y a de personnages. Et je n’ai pas envie de vous en parler en 2017, une fois le 5 déjà en boutique.

Point positif, Koei édite son titre sur toutes les consoles made by PlayStation (PS3, PS4 et PS Vita). Et oui SONY, enfin un éditeur qui n’oublie pas votre portable.

Point négatif (car il en faut aussi), suivant la mouvance des remakes nous avons certes le droit à un jeu comportant des nouveautés par rapport à l’original (sortie en 2014) mais pas sûr que ceux ayant déjà acheté le jeu y trouverons leur compte.

En tout cas, je trouve que cette série est un vrai défouloir avec un choix de personnages conséquents et un style graphique très asiatiques (marque de fabrique de Koei Tecmo) où chaque avatar à la classe et ou les femmes sont très sexy (car oui je pense fortement que le cœur de cible de ces jeux est bien la gente masculine).

N’étant pas féru de l’histoire du Japon Médiéval (ni de la chine en ce qui concerne la série far Dynasty Warriors), je ne fais pas attention à la véracité des batailles. Ces dernières, comme dans tous les Musou, sont très répétitives et peuvent en lasser plus d’un. C’est simple, soit on aime et si c’est le cas vous avez très certainement déjà acheté le jeu et les autres n’auront même pas fait attention qu’il existe.

En somme, un titre ni bon, ni mauvais. Une simple amélioration plutôt qu’une suite (car son titre est plutôt trompeur) sans grosse évolution graphique qui contentera les afficionados et qui laissera de marbres les autres joueurs.