[TEST] Defiance sur PS3

La chaîne Syfy à lancer une nouvelle série orienté conflit extraterrestre du nom de défiance.

Dans ce test je vais vous parler du jeu inspiré de la série, ou plutôt vous permettant de donner de votre personne pour défendre le peu d’humanité qu’il vous reste dans un jeu uniquement multijoueurs. Que ce soit en coopération ou en solo vous devrez dans un monde ouvert lutter pour votre survie.

Commençons avec la jolie petit mise à jour de 22 Mo sans même avoir vu le logo du jeu à l’écran, puis une fois que l’on vous propose d’appuyer sur start. Bam, installation de 11 minutes. Espérons que le jeu en vaille la peine, car gros squattage de disque dur, il est écrit sur la jaquette HDD 10 Go minimum. En gros si tu possède la PS3 ultra slim 12 Go t’es mal barré pour voir le menu du jeu. Surtout qu’une fois l’installation terminé tu as le droit de valider les conditions générales d’utilisation (y’a t’il quelqu’un qui lit tout le blabla avant de faire X ?) et re-Bam téléchargement et installation de mise à jour de 10 minutes. WTF ? y’a pas déjà eu une MAJ au lancement du jeu. Oo

En gros, après plus de 20 minutes j’ai toujours pas vu le menu. La prochaine fois indiqué directement sur la boitier « Attention prévoir un bonne demi-journée avant de pouvoir commencer votre première partie ». Bon ok j’abuse un peu (juste un peu). Mais voir pendant 10 minutes « Bienvenue dans Defiance ! » ça énerve un peu. Je pense que TRION (développeur du jeu) on fait exprès pour que l’on prenne le temps de lire le livret reprenant les conditions d’utilisations (vous savez celle que vous avez lu avant de faire X) fournie avec la galette.

Une fois la phase de je glande comme un c** devant ma télé en attendant que le jeu me rends la main, on vous propose de créer un compte sur www.defiance.com et de lier votre compte PSN en entrant le code qui s’affiche à l’écran. Après cela effectuer, je vous conseil de suivre la procédure expliqué sur Game-Guide.fr en cliquant ici.Cela vous permettra d’atteindre le niveau EGO 15 sans avoir à chercher partout sur le web les cryptarches cachés ici et là. En plus, on vous donne un script à utiliser dans la console java pour que les codes soient saisies automatiquement et ainsi obtenir le maximum de bonus dans le jeu.

Vous voici enfin prêt à créer votre Pillarche (nom que porte les avatars dans le monde de Defiance).

Bon faut l’avouer, j’ai été agréablement surpris pas l’ambiance post apocalyptique à tendance futuriste (rien à voir avec du The Last of Us ou du Metro Last Light). Pour info, le jeu est intégralement traduit en Français pour coller le plus possible à la série qui devrai être composé de 13 épisodes. De plus, un concours a été organiser pour permettre au meilleur joueur participant de voir son personnage passer d’un média à l’autre.

La carte est plutôt vaste avec des actions comme les retombées d’arches qui peuvent ce produire à n’importe quel instant. Et là vous devrez vous dépêcher si vous voulez obtenir du loot car les autres Pillarches aussi vont vouloir piller les restes de l’Arche. Vous pouvez aussi choisir de suivre la quête principale qui vous permettra de débloquer certaine zone où faire une exploration plus poussé en enchainant les quêtes annexes. A vous de voir ce que vous préférez.

Comme presque tous les jeux possédant un mode multijoueur (ici il n’y a pas de solo car je vous le rappel, ce jeu est un MMO), Defiance propose un season pass moyennant la modique somme de 29€99 (dite le avec la voix de Pierre Bellemare) qui comprend une réduction de 20% sur 5 packs de contenu téléchargeable, une casquette et un coffre. En gros des trucs qui servent à rien d’autre qu’à te faire payer plus. Mais vu qu’il y a de la clientèle pour ce genre de chose, les éditeurs auraient tort de se priver.

En conclusion, si vous aimé les jeux massivement multijoueurs et que vous préférez jouer sur console DEFIANCE est fait pour vous (bon ok il est aussi dispo sur PC). D’ailleurs le jeu compte plus d’1 Million de comptes toutes plateformes confondues.

L’avis d’Argolide : Je me suis bien fait éclaté et j’espère que cette initiative ne restera pas un one shot.