[TEST] Diggs détective privé sur PS3

La dernière fois je vous avais proposé le test de Book of Spell le premier jeu utilisant le Wonderbook, ici je vais vous parler du nouveau livre interactif utilisant cet accessoire.

Diggs détective privé raconte la dernière enquête menée par notre héros intrépide. J’ai nommé Diggs Nightcrawler, un vers de terre à la voix française de Bruce Willis soit l’acteur Patrick Poivey. Dans cette affaire il devra prouver aux trois petits cochons qu’il nest pas le meurtrier de Humpty Dumpty. Dans cette histoire on se croirai en plein épisode de Mike Hammer (jouer par Stacey Keach) avec cette bande-son plein de cuivre, ceux qui connaisse le jeu Red Johnson’s Chronicle comprendrons.

J’appelle les jeux Wonderbook des livres interactifs car le but est d’avancer dans l’histoire en tournant les pages du livre posé devant soi. Le playstation eye détectant les glyphes dessiné sur les pages permet de faire modifier les décors qui apparaissent à l’écran. Ici le PS Move ne sert pas beaucoup il faudra tourner, incliner ou encore secouer le Wonderbook pour agir l’environnement et progresser dans l’enquête qui est somme toute un peu trop courte pour le gamer. Mais Diggs détective privé étant PEGI 7, cela permet de jouer mener l’aventure d’un bout à l’autre avec ses enfants en moins de deux heures.

Graphiquement plus abouti que Book of Spell avec les petits détails cachés qu’il faudra trouver en bougeant le livre et en proposant une rejouabilité plus importante que son prédécesseur Diggs détective privé propose une histoire amusante et très divertissante pour qui aime jouer autrement. En bref, un petit bol d’air frais au milieu de ces grosses productions. J’espère qu’il ne faudra pas encore attendre six mois avant de voir un nouveau jeu compatible Wonderbook.

L’avis d’illumone : un bon moment à partager avec ses enfants, dans une ambiance très polar américain en noir et blanc. Le jeu étant proposé seul ou en coffret avec le Wonderbook je vous le conseil vivement si vous recherché une expérience unique sur PS3. De plus, l’été arrive et il va bien falloir occuper vos chérubins car la grisaille n’a pas l’air d’avoir l’envie de faire place au soleil. Et pour finir de vous convaincre, vous n’avez pas envie de connaître l’identité du tueur, à moins que ce ne soit le colonel moutarde avec le pistolet dans le bureau…