[TEST] Red Johnson’s Chronicles sur PS3

 

Voici une belle surprise produite par Lexis Numérique. Dans cette chronique, vous incarnerez Red Johnson, un détective privé, enquêtant sur un meurtre dans la ville de metropolis (certainement une référence à superman). Dans ce point and click, pour avancer, vous devrez réussir plusieurs énigmes. Ce jeu suit le courant instauré par un certain Professeur Layton sur DS. Avec des graphismes soignés passant du noir et blanc à la couleur donnant un style très polars, Red Johnson’s chronicles nous transporte dans une metropolis sordide et glauque à souhait où personne n’est vraiment innocent.

Le jeu est en V.O. sous titré fr et cela augmente le côté vieille série américaine. Les voix colle bien aux personnages. La musique quant à elle reste très sobre et passe presque inaperçu. Pour donner un peu d’action au joueur à certain moment clé de l’enquête vous aurez droit à des QTE non censurés avec un beau rouge vif lors des jets de sang. Cela apporte une touche de couleur dans les images parfois grisatre. (effet voulu par les développeurs)

Graphisme : sobre et soigné, Lexis Numerique nous propose une ambianse de série americaine des années 80. Et moi j’adore, les visages des personnages sont expressifs et donne cette impression de tous coupable. La ville, même si elle n’est pas ouverte est bien dessinée, les ruelles et logements sont gloques à souhait.

Bande-son : en vo, pour notre plus grand bien car les voix correspondent bien aux physiques personnages. Pour les non anglophones comme moi, le jeu est sous titré en français. Quant au thème musical, nous sommes dans le cas d’une simple musique d’ambiance qui participe à cette atmosphère rétro.

Jouabilité : très simple, car il suffit de promener le curseur sur l’ecran, il vous indique dès qu’une action est possible. Pas besoin d’être un expert du paddle pour sans sortir.

Scénario : comme toute enquête policière, l’intrigue est bien menée. Un meurtre sur un pont dans une petite ruelle, pas de réel temoin et surtout 5 suspects. Mais qui a tuer pamela rose ? Pardon mais ça c’est une autre affaire…

Durée de vie : cela va dépendre de votre aptitude à resoudre les énigmes et aussi de votre envie de finir le jeu à 100%. Il m’a fallut 5h39 pour finir le jeu à 96%. Mais saché que Huggy les bons tuyaux, pardon Saul (un clône d’Huggy) est là pour vous venir en aide via la modique somme de 100 $ par indice fournis.

Conclusion : Red Johnson’s Chronicles est un bon petit jeu sympa, avec du style et un scenario bien construit. Et puis il faut souligner que les point and click sur consoles HD sont plutôt rare. Alors, si vous êtes à la recherche d’un jeu qui va vous demander de la réflextion plutôt que de la dextérité, ce jeu est pour vous.

Disponible sur le PSN pour 9,99 €.